Page d’accueil

Qui sommes-nous Notre nom Services et tarifs Photos Réserver La Tour et le Théâtre Le site archéologique

 

HISTORIQUE

L’hôtel “Pensione Barrett”, au 47 Largo di TorreArgentina, est un édifice de couleur jaune clairrécemment rénové, situé juste à côté du théâtre Argentina de Rome,

 où Gioacchino Rossini débuta, en 1816, avec le“Barbier de Séville”.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Construit directement sur l’entrée de l’ancien Forum de Pompée (le plus grand Forum de la Rome impériale, formé d’environ 100 colonnes), l'édifice se dresse juste en face des 4 Temples d’époque Républicaine (400 avant J.C.) de la place du Largo Argentina.

 On y retrouve, dans certaines pièces, comme par exemple dans le salon de l’hôtel, d’anciens murs et des arceaux reconnaissables à leur incomparable technique de construction.

 

 

La fontaine située à l’étage noble de l’immeuble (l’un des étages sur lesquels se développe à l'heure actuelle l’hôtel "Pensione Barrett") a été reconstituée fidèlement,

 

 

à travers des recherches effectuées sur des documents et des témoignages de l'époque,

  

ainsi que sur des morceaux originaux en pierreconservés jusqu’à nos jours.

 

A Rome, sous les Papes,

l'eau "directe" (recueillie, entre autres, dans des cuves spéciales ou dans d'efficaces puits) était
réservée à quelques demeures seulement,

 

tandis que le peuple, lui, s'approvisionnait aux grandes et petites fontaines de rue (connues, ces
dernières, sous le nom de "Nasoni" (n.d.t. Gros Nez)
 

 

Le fait de posséder une source d'eau "directement"chez soi, voire même une fontaine, était pour l'époque
(1550-1700), sans aucun doute, une marque importante  d’appartenance sociale, de privilège et de pouvoir.

La façade de l’édifice, où se trouve aussi l’entrée principale, donne sur une zone archéologique
qui doit sa conformation actuelle aux fouilles effectuées entre 1926 et 1929 par le gouvernement Mussolini,

 qu'ils démolirent combien restait du site auparavant occupé du palais dénommé "  a' Cesarini" ;
 (de propriété de l' ancienne famille Sforza-Cesarini et un temps siège dell' Ambassade de France prés de l'État Pontifical)
 et conséquentement elles ont porté à la lumière une grande Aire Sacrée avec des imposant restes de 4 Templi d'âge Républicaine, parmi les plus anciens venus à la lumière à Rome.

L'édifice du 15è siècle qui abrite la "Pensione Barrett"

 

 a été bâti en correspondance des Arcades et de la Curie de Pompée. Cette dernière étant l'entrée, côté Est, du “Théâtre de Pompée”, qui fuitconstruit sous la direction du Consul et triumvir Pompeius Magnus autour de l’an 57 avant J.C..

 

Ce fut le premier théâtre en pierre jamais réalisé à Rome, avec un portique d’environ 100 colonnes en marbre. Les dimensions du théâtre sont absolument exceptionnelles: la zone des gradins faisait environ 150 mètres de diamètre, la scène environ 90
mètres et le théâtre avait une capacité de 20.000 spectateurs.
.

   Derrière la scène se dressait un portique à 4 arcades, de 180 mètres sur 135, qui constituait unvéritable parc public orné de statues et de bosquets de platanes bordés de fontaines, se terminant

 

par une grande exèdre rectangulaire, utilisée comme Curie pour les réunions des Sénateurs.

ATTENTION:

La photo ci-dessus à droite

 indique la position de la Curie de Pompée à l'heure actuelle, aux pieds de l'édifice indiqué par une flèche rouge et qui abrite aujourd'hui l'hôtel "Pensione Barrett".

La reconstitution ci-dessus à gauche

 indique la Curie de Pompée, située directement devant les 4 Temples de Largo Argentina (à l'intérieur du périmètre
délimité en jaune) et notamment devant le Temple Rond (indiqué par la flèche verte).


C’est ici, dans la Curie de Pompée, que Jules César fut assassiné, aux ides de mars en l’an 44 avant J.C., sous la statue monumentale de son adversaire politique Pompée Maxime.

 

Cette statue est aujourd'hui exposée au Palais Spada.

 

      

Restauré sous les empereurs Septime Sèvère et Caracalla (210 après J.C.), le Théâtre de Pompée présentait deux rangées de colonnes centrales pratiquement alignées dans l’axe de l’actuelle via Barbieri, suivant la directrice Est-Ouest. A l’Est du théâtre se trouvait l’accès aux arcades, en-dessous de l’actuelle “Via Torre Argentina”, et, à l’Ouest, l’hémicycle, en correspondance de l’îlot délimité aujourd’hui par via dei Giubbonari, côté sud, Campo de’ Fiori, côté Ouest et Piazza del Paradiso, côté Nord.

 

L’édifice qui abrite la “Pensione Barrett” a été bâti en correspondance des arcades et de la curie du “Théâtre de Pompée”: juste en face de la zone des 4 temples d'époque républicaine (en 400 avant J.C.) formant aujourd'hui l'Area Sacra de Torre Argentina.

 

 

Cet édifice fut décrit déjà en 1576 dans un plan de Mario Cartaro (Novissimae Urbis Romae accuratissima
descriptio).



Qui sommes-nous Notre nom Services et tarifs Photos Réserver La Tour et le Théâtre Le site archéologique

Page d’accueil